DANE Nancy-Metz recherche

Recherche en e-éducation – Projet METAL

L’académie de Nancy-Metz : un territoire d’expérimentation des projets de recherche et du numérique éducatif

PLANETE_logo DANE Nancy-Metz rechercheLe projet PLANETE accompagne les 20 projets de recherche en e-éducation de l’académie de Nancy-Metz, territoire à la pointe du numérique pédagogique et propice à l’expérimentation. Ce projet vise à valoriser et mettre à disposition des enseignants et des élèves les dispositifs et applications issus des travaux de recherche, qui utilisent l’intelligence artificielle (IA), les learning analytics ou les Interfaces Homme-Machine (IHM), dans le but de favoriser la réussite de tous.

Recherche en e-éducation – Le projet METAL : Modèles Et Traces au service de l’Apprentissage des Langues

ACTUALITES

Recherche en e-éducation - Le projet METAL DANE Nancy-Metz recherche

1er octobre 2016 – 30 septembre 2020

Prolongement d’une année supplémentaire demandé

Des expérimentations en cours

  • 345 élèves
  • 14 collèges répartis dans les 4 départements
  • 1 Lycée Professionnel en Moselle

Subvention e-FRAN : 1 396 650€

La réussite de tous les élèves : permettre à chaque élève de construire des compétences pour accomplir un projet personnel ambitieux

Porté par l’Université de Lorraine et  mené par l’équipe de recherche Kiwi du LORIA, le projet de recherche METAL, subventionné par l’appel à projets e-FRAN, répond à la priorité ministérielle : La réussite de tous les élèves.

Le projet METAL vise à améliorer  la qualité de l’apprentissage et le développement de la maîtrise des langues par les élèves en offrant de nouveaux outils fondés sur l’intelligence artificielle et les Learning Analytics. 

Recherche en e-éducation - Le projet METAL - picto DANE Nancy-Metz rechercheLes learning analytics recueillent et exploitent toutes les données liées à un système d’apprentissage numérique dans le but d’optimiser le parcours de formation de chaque élève et par conséquent d’améliorer le processus d’apprentissage de chacun selon son profil.

Objectif du projet

L’objectif principal du projet METAL est de concevoir, développer et évaluer un ensemble d’outils de suivi individualisé, destiné aux élèves et aux enseignants (Learning Analytics), et des technologies innovantes pour un apprentissage personnalisé des langues à l’écrit (grammaire française) et à l’oral (prononciation de langues vivantes).

Modalités de l’expérimentation

Pour accompagner la transformation numérique des établissements scolaires par l’intelligence artificielle, le projet METAL s’organise autour de deux grands axes :

  • des expérimentations de différents outils de suivi pédagogique individualisé et multidisciplinaire, aides aux apprentissages et à la gestion de classe ; 
  • la conception d’un système novateur pour un apprentissage personnalisé des langues à l’écrit comme à l’oral.

Des outils de suivi pédagogique

Projet METAL tableau de bord DANE Nancy-Metz rechercheChercheurs et enseignants co-conçoivent un tableau de bord pour faciliter le suivi individualisé des élèves et la gestion pédagogique de la classe.

Les élèves co-conçoivent avec les chercheurs un baromètre éducatif permettant à chacun de s’auto-positionner, de stimuler sa motivation et de personnaliser son apprentissage.

Projet METAL eye tracker DANE Nancy-Metz rechercheLa qualité de la mémorisation lors d’un apprentissage est étudiée grâce à des expérimentations utilisant un eye-tracker. 

La collecte des traces d’usage et l’exploration éthique et responsable des traces digitales laissées par les apprenants lors de leurs interactions avec l’environnement et les outils d’apprentissage permettent la personnalisation des apprentissages pour les élèves et leur suivi individualisé par les enseignants.

Un apprentissage des langues personnalisé

Projet METAL tête parlante DANE Nancy-Metz rechercheLes chercheurs développent un exerciseur de français, capable de générer de façon semi-automatique des exercices de grammaire française personnalisés en fonction du niveau de l’apprenant ou de contraintes spécifiées par l’enseignant. 

En allemand, une tête parlante virtuelle 3D, capable de prononcer une langue vivante étrangère et de reconnaître les prononciations de l’élève, est expérimentée dans des établissements volontaires.

Enfin, le projet METAL étude l’impact de ces dispositifs sur la réussite scolaire.

 

Les partenaires du projet

  • Université de Lorraine
  • INSPE de Lorraine
  • Laboratoire lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications, LORIA
  • Laboratoire Interuniversitaire des Sciences de l’Education et de la Communication, LISEC
  • INTERPSY
  • Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Laboratoire de Droit des Affaires et des Nouvelles TEchnologies, D@nte
  • Dane de Nancy-Metz
  • Conseil Régional Grand Est,
  • Conseils Départementaux 54, 55 et 57
  • Entreprise de marketing prédictif, Sailendra
  • Prestataires ENT, ITOP éducation, KOSMOS

Pour aller plus loin

Lancement des 3 projets e-FRAN de l’académie de Nancy-Metz sur le site de l’INSPE de Lorraine

Un article à consulter : Recherche en e-éducation – Projet METAL : design du tableau de bord 

Les 20 projets de recherche de l’académie de Nancy-Metz

Les 2 autres projets e-FRAN de l’académie de Nancy-Metz : Le projet e-TAC et le projet LINUMEN

JANE 2019 : groupe de travail autour de la place de la donnée dans les projets de recherche

Participez à l’actualité de la recherche en e-éducation avec le projet METAL sur les réseaux sociaux :

#Recherche #intelligenceartificielle #IA #Learninganalytics #GTnum #ressources #numériques #Res_Num #ressnum #éducatives #éducation  #ÉcoleNumérique #incubateur #InterPsy #2LPN

@Projet_METAL @labo_Loria @Univ_Lorraine @INSPElorraine @DANTE_UVSQ @kosmos_fr @EducationFrance @sup_recherche @Edu_Num @dane_nancy_metz @acnancymetz @PedagoNancyMetz @elieallouche @athillay

Pour partager cet article