DANE Nancy-Metz recherche

Recherche en e-éducation – Projet e-TAC en cycles 3 et 4

L’académie de Nancy-Metz : un territoire d’expérimentation des projets de recherche et du numérique éducatif

Recherche en e-éducation - Le projet e-TAC DANE Nancy-Metz recherche

Le projet PLANETE accompagne les 20 projets de recherche en e-éducation de l’académie de Nancy-Metz, territoire à la pointe du numérique pédagogique et propice à l’expérimentation. Ce projet vise à valoriser et mettre à disposition des enseignants et des élèves les dispositifs et applications issus des travaux de recherche, qui utilisent l’intelligence artificielle (IA), les learning analytics ou les Interfaces Homme-Machine (IHM), dans le but de favoriser la réussite de tous.

Recherche en e-éducation – Le projet e-TAC en expérimentation

ACTUALITES

Le projet e-TAC DANE Nancy-Metz recherche

1er janvier 2017 – 1er juillet 2022

Le projet e-TAC prolongé jusqu’en juillet 2022

Des expérimentations en cours
  • 11 enseignants : professeurs des écoles, professeurs de français, histoire-géographie, technologie, Sciences de la Vie et de la Terre
  • 150 élèves de cycles 3 et 4 impliqués
Présentation d’une expérimentation en technologie

Auteur : Patrick Lay, Enseignant de Technologie au collège Jean de la Fontaine, Saint-Avold

Maîtrise des savoirs fondamentaux

Porté par le laboratoire PErSEUs de l’Université de Lorraine et subventionné par l’appel à projets e-FRAN, le projet de recherche e-TAC répond à la priorité ministérielle : Maîtrise des savoirs fondamentaux. Il associe praticiens, chercheurs, ingénieurs, start-up et élèves et a pour objectif de concevoir et évaluer une nouvelle génération d’interfaces favorisant le travail collaboratif et d’accompagner les pratiques enseignantes associées.

Contexte 

Le projet e-TAC_collège St-A DANE Nancy-Metz rechercheEtablissement moderne, esthétique et fonctionnel, le collège Jean de la Fontaine accueille environ 420 élèves au sein de 16 classes de 22 à 28 collégiens. Son cadre et la motivation de ses équipes représentaient un contexte favorable pour la mise en œuvre d’une expérimentation pédagogique innovante, celle du projet e-TAC : conception participative et évaluation d’Interfaces Tangibles et Augmentées pour l’apprentissage Collaboratif en contexte Scolaire.

DANE Nancy-Metz recherchePorté par Stéphanie Fleck, Maître de conférences à l’Université de Lorraine,  ce projet se fonde sur les principes de la conception participative en classes de cycles 3 et 4. L’objectif principal est d’évaluer l’évolution des représentations et d’identifier les principaux obstacles aux apprentissages/à l’enseignement notamment via l’analyse des productions d’élèves au travers d’expérimentations chronologiques comparatives.

Cette expérimentation s’appuie en partie sur une équipe d’enseignants volontaires engagés sur la durée à dispenser leurs cours dans le respect des modèles pédagogiques socioconstructivistes (L. Vygotsky) et connectivistes (G. Siemens et S. Downes).

Modalités d’organisation

Quatre à cinq cohortes de classes de 5ème sont observées lors du travail de groupes , en français, histoire, sciences de la vie et de la Terre et technologie. Les activités développées par l’équipe enseignante dans le cadre de ce projet respectent les programmes officiels et sont planifiées pour correspondre aux diverses périodes d’observations en classe.

Environ 8 à 10 semaines sont nécessaires pour la mise en œuvre de curriculums auto prescrits, avec des séances de 2 heures consécutives, suivies d’une séance de restitution globale. Les activités pédagogiques imaginées constituent un support qui favorise l’observation puis l’analyse a posteriori des interactions entre les élèves d’un même groupe de travail.

DANE Nancy-Metz recherchePour mieux tester des hypothèses dans un contexte, quelque peu différent du contexte quotidien de la classe et relativement maîtrisé pour les chercheurs, la tâche à accomplir est donc choisie ou orientée d’avance : un scénario à respecter lors des échanges, anticipé au maximum même si chaque groupe dispose d’autonomie, s’auto-régule et mène sa réflexion de manière indépendante dans la classe.

DANE Nancy-Metz recherche

Une douzaine de caméras filment les activités en temps réel dans la salle de classe agencée en îlots informatisés. La présence des caméras est très vite oubliée et les séances de « co-conception » ou « co-working » sont assez semblables aux activités menées habituellement dans les disciplines scientifiques et basées sur la démarche d’investigation ou l’expérimentation.

En septembre 2019, installation de cinq premiers prototypes d’interfaces tangibles, actuellement en cours de test et de finalisation à l’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (I.N.R.I.A.) ainsi qu’à l’Université de Lorraine. Ces prototypes « d’interfaces homme-machine » (I.H.M.) vont donc être testés dans un cadre pédagogique sensiblement similaire à celui mis en place depuis deux ans. Ils vont contribuer à mettre en évidence, par les chercheurs de l’Université de Lorraine, qu’une “plus-value” pédagogique est réellement perceptible chez les élèves en général grâce à une amélioration de l’acquisition de compétences.

 

Technologie : exemple de mise en oeuvre en classe de 5ème

Pour aller plus loin

Ce qu’il faut savoir sur le projet e-TAC

Le témoignage du professeur d’histoire – géographie : Recherche en e-éducation – Le projet e-TAC interdisciplinaire : séquence Metz enquête médiévale

Les 20 projets de recherche de l’académie de Nancy-Metz

Les 2 autres projets e-FRAN de l’académie de Nancy-Metz : Le projet METAL et le projet LINUMEN

Participez à l’actualité de la recherche en e-éducation avec le projet e-TAC sur les réseaux sociaux :

#Recherche #GTnum #ressources #numériques #Res_Num #ressnum #éducatives #éducation #incubateur #ÉcoleNumérique #PErSEUs #lcoms #AugmentedReality

@projet_eTAC @Inria_Bordeaux @potioc_team @Crem_UL @Canope_57 @EducationFrance @sup_recherche @Edu_Num @dane_nancy_metz @acnancymetz @PedagoNancyMetz @elieallouche @athillay

Pour partager cet article