Genially cycle 4 : données personnelles et Big Data

Laureline Lemoine, référente aux ressources numériques à la DANE, propose un parcours multimédia, interactif et modulable à destination des élèves de cycle 4, consacré à la thématique des données personnelles et du Big Data.

Il permet d’aborder plusieurs points des programmes du cycle 4 :

  • Domaine 3 du socle commun :
    • Connaître et comprendre la règle et le droit ;
    • Utiliser les médias et l’information de manière responsable et raisonnée.
  • Français :
    • Individus et société : confrontations de valeurs ;
    • Informer, s’informer, déformer ;Se raconter, se représenter.
  • Langues vivantes : Médias, modes de communication, réseaux sociaux, publicité.
  • EMC :
    • Différencier son intérêt particulier de l’intérêt général ;
    • Connaître les principaux droits fondamentaux et sociaux.
  • Technologie : Développer les bonnes pratiques de l’usage des objets communicants.
  • EMI :
    • S’interroger sur l’influence des médias sur la consommation et la vie démocratique ;
    • Comprendre ce que sont l’identité et la trace numériques.

Chacun des 5 modules aborde un aspect de la problématique (définition, ciblage et profilage, utilisations, risques, protections).

Chaque module est composé de 3 sous-modules permettant :

  • de traiter des thématiques plus ciblées (collecte, RGPD…),
  • d’ouvrir sur des thématiques connexes (ville connectée, évolutions sociales…),
  • de proposer une activité particulière aux élèves (participer à un débat, réaliser un dessin de presse, établir un profil…).

De plus, un devoir à la maison est proposé à la fin de chaque module.

Chaque sous-module est organisé ainsi :

Les enseignants intéressés peuvent proposer ce parcours en autoformation à leurs élèves. Mais il est mieux adapté à une séquence animée par le professeur, qui pourra ainsi pousser les élèves à échanger sur les sujets abordés, et cibler les éléments à retenir.

Le parcours est modulable en fonction des objectifs de l’enseignant, du temps dont il dispose et du niveau des élèves. Par exemple, pour avoir une vision générale de la problématique, l’enseignant peut proposer uniquement les sous-modules 1 de chaque module. Ou encore, l’enseignant peut réaliser intégralement un seul module, celui qui rejoint d’autres objectifs et objets d’étude de sa discipline (module 4 en EMC, module 3 en technologie ou géographie, module 2 en lettres ou histoire, module 1 en info-documentation, etc.).

 

Une question ? On cherche pour vous