Plan numérique en Meurthe-et-Moselle

Environnement numérique des collèges de Meurthe-et-Moselle

Le conseil départemental s’est engagé dès 2015 avec 3 collèges préfigurateurs dans le cadre de l’appel à projet ministériel «Collèges numériques et innovation pédagogique», permettant le cofinancement des équipements avec l’état.

À ce stade, l’ensemble des collèges est doté de classes connectées (208), plus de 8 000 tablettes au total. En fonction de la taille de l’établissement, deux à quatre classes connectées de 30 tablettes sont déployées ainsi que six à douze espaces couverts en Wi-Fi.

Chaque professeur volontaire dispose d’une tablette individuelle.

Des équipements en interactivité sont également disponibles dans les classes. Au total ce sont 586 tableaux blancs interactifs.

Plus de 6 000 ordinateurs fixes sont déployés dont plus de 1 300 renouvelés chaque année.

Avec l’arrivée des matériels mobiles, du Wi-Fi, le conseil départemental a modernisé l’infrastructure réseau des établissements par le renouvellement des serveurs (BYOD – portail captif) et la reprise de la maintenance (plateforme de ticketing) par les équipes de la DSI du département. Un portail d’authentification est installé. Il permet aux enseignants et aux élèves de se connecter avec ses matériels personnels (ouverture au BYOD).

L’accès au réseau « Comme à la maison » permet une simplification de la procédure de connexion et la souplesse des usages pour les équipements mobiles tablettes.

L’ENT MonBureauNumérique, par le cadre de confiance offert, occupe une place centrale dans le projet.

Un important volet formation accompagne les déploiements avec plusieurs temps mis en œuvre : diversification des pratiques avec les tablettes, différenciation pédagogique et outils mobiles, avec pour ce dernier une modalité originale prenant appui sur un jeu sérieux MétropoliDane utilisé par près de 80 % des professeurs du département. Une nouvelle version, MétropoliDANE 2 est déployée pour animer les prochaines formations à l’utilisation de ressources numériques institutionnelles (BRNE, Jules, archiclasse…) afin d’en faciliter l’utilisation et la prise en main.

L’académie est partenaire du collège Lab (AAP national) sur les aménagements des espaces scolaires, le collège Vincent Van Gogh, appelée régulièrement à témoigner des transformations opérées. Ce projet entre dans une phase d’essaimage tant pour le 1er que le 2d degré.

On observe une évolution des pratiques pédagogiques. Le travail collaboratif s’est encore développé avec l’arrivée des tablettes, des séances se déroulent en différents lieux du collège pour s’adapter à une pédagogie par projets lors de la semaine de la poésie, par exemple, et une redéfinition des lieux communs. Les couloirs sont devenus des lieux de travail, de concentration ou d’enregistrements sonores avec les tablettes. Le hall s’est transformé en lieu de vie pour le bien-être des élèves en s’appuyant sur la typologie des espaces pédagogiques associés au numérique du site Archiclasse. Le CDI devient un lieu d’échanges. Il s’ouvre vers le hall et l’espace de vie scolaire, les salles de permanence deviennent des salles d’accueil, la salle multimédia transformée en salle évolutive au gré des séances et rebaptisée « Universalle ». Pour aller plus loin à propos du collège Lab 

Plan d’équipement

Des tablettes à disposition des collèges

De 2015 à 2018, le département de Meurthe et Moselle dans le cadre de l’appel à projet, équipe en tablettes individuelles le niveau cinquième (élèves et professeurs) de trois collèges :

  • Vincent-Van-Gogh à Blénod-lès-Pont-à-Mousson ;
  • La Haute-Vezouze à Cirey-sur-Vezouze ;
  • La-Fontaine à Laxou (REP – trois écoles associées).

Dans ces établissements, le choix a été fait de doter d’une manière permanente les élèves et les professeurs des classes de cinquième d’une tablette individuelle.

Le réseau de la DANE

Accompagner et former les équipes pédagogiques

Mise en place à la rentrée précédente, l’équipe des accompagnateurs de la DANE s’est agrandie et renouvelée en partie. Outre des entretiens avec l’équipe de direction (souvent élargie au référent numérique, au professeur documentaliste…) pour faire un point d’étape, d’autres types d’action sont menés comme l’animation d’un café pédagogique, la présentation de ressources ou la mise en place d’un atelier sur des usages numériques et de l’ENT, etc. Ce réseau de proximité est apprécié et contribue au développement des usages numériques.

Les personnels des établissements apprécient les retours d’expériences notamment des enseignants.

Plan de formations numériques

Un grand plan départemental

Un grand nombre de journées de formation a été organisé par la DANE, ces dernières années. Outres les deux journées disciplinaires « Ressources et usage du numérique » organisées en partenariat avec les corps d’inspection dans le cadre du plan numérique (2015), de nombreuses journées autour des tablettes ont été organisées.

Le réseau  » Comme à la maison « 

Au cours de l’année scolaire 2017-2018, le réseau pédagogique des collèges publics du département 54 a été transformé dans le cadre d’une fiabilisation des infrastructures, d’une harmonisation et d’une simplification de l’environnement numérique de chaque collègePour fluidifier les connexions, assurer une authentification et permettre l’utilisation de ses matériels personnels (BYOD : « bring your own device ») un serveur unique (portail captif) a été installé dans les 60 collèges, hors cités scolaires, du département.
Le parrainage a été déployé sur tous les serveurs. Un utilisateur peut être parrainé par un autre utilisateur, s’il n’est pas en possession de ses codes pour une durée déterminée afin de ne pas être limité dans les usages.
Les ordinateurs de l’établissement sont ainsi ouverts. L’installation de toutes autres applications est possible pour favoriser la souplesse des usages comme pour les tablettes.
Simultanément, la maintenance des matériels est prise en charge par le conseil départemental.

Utilisation de la tablette « Archos »

* Quelles sont les applications «  Android » installées par défaut : télécharger le fichier au format pdf
* Applications complémentaires pour tablettes
* Tutoriels pour utiliser des applications tablettes
* Comment projeter la tablette ?

Un collège « lab » : Collège Vincent Van Gogh à Blénod-lès-Pont-à-Mousson

Lors de l’appel à projet 2017, l’établissement incubateur des usages numériques, s’est inscrit dans un projet de réaménagement des espaces, afin de créer des espaces pédagogiques différenciés en classe.
Le projet mené par un comité de pilotage (composé de membres du département, de l’académie et du collège)  a été finalisé en 2019. De nouveaux aménagement ont eu lieu dans divers lieux (La salle de classe, les espaces communs comprenant le CDI, une salle d’accueil, une salle multi-usages et un espace de co-construction  accessible en autonomie « surveillée » pour l’élève).
Le travail collaboratif s’est encore développé avec l’arrivée des ardoises mobiles, des séances se déroulent en différents lieux du collège (salle, couloirs et cour) pour s’adapter à une pédagogie par projet lors de la semaine de la poésie, par exemple

Un pilotage opérationnel

Un partenariat réel et constructif (Rectorat – Collèges – Département) a permis d’aboutir en moins de deux ans à la modernisation de l’infrastructure numérique de tous les collèges publics, hors cités scolaires, au déploiement des matériels au plus proche des projets éducatifs de chaque collège.
La coopération entre les différentes entités et notamment la Région, s’est avérée également indispensable pour la mise en fonctionnement des tablettes au sein des collèges appartenant à une cité scolaire du fait des différences entre les infrastructures des lycées et des collèges.
Le groupe de réflexion TICE, créé lors des collèges préfigurateurs, s’est transformé en une instance de pilotage, un groupe de réflexion et d’évaluation.

Classes connectées

De janvier 2017 à septembre 2018, le conseil départemental, pour aller plus loin et dans un souci d’équité, a doté les 66 autres collèges de classes mobiles (9 000 tablettes) toujours dans le cadre de l’appel à projet de l’état : «collèges numériques et innovation pédagogique»

Ce dispositif de classes connectées consiste en un chariot de 30 tablettes munies d’une coque de protection, associé chacun à des bornes Wi-Fi installées dans trois espaces d’enseignement. Les tablettes sont identiques à celles des collèges préfigurateurs. En fonction du nombre d’élèves de chaque collège, ce seront deux à quatre classes connectées qui sont déployées ainsi que six à douze espaces couverts en Wi-Fi. L’accès au réseau se fait automatiquement. En outre, chaque professeur a dispose d’une tablette individuelle (2 000 tablettes).

Une formation de prise en main et de découverte des applications éducatives a été organisée dans les semaines qui suivent la livraison.

Afin de travailler dans un espace de confiance, sécurisé et fédérateur, l’ENT est mis au centre du projet. L’ENT permet :
– d’accéder aux ressources (BRNE, manuels scolaires, etc.)
– de collaborer en utilisant les rubriques
– de réaliser des enquêtes en ligne
– de collecter les productions des élèves
– de stocker des fichiers créés sur la tablette dans l’espace personnel ou autre.

Dans l’ENT, une rubrique de partage est créée pour mettre à la disposition des professeurs des collèges des exemples d’usages pédagogiques et des tutoriels sur des applications, classés de façon thématique.

Bilan 2019-2020 et perspectives 2020-2021

Pour les usages connectés, plus de 700 espaces pédagogiques ont été couverts en wifi dans les collèges hors cités scolaires. Les collèges des cités scolaires bénéficient d’emblée d’une couverture wifi globale.Les formations mises en place en parallèle des déploiements permettent d’encourager la diversification des usages numériques, l’apparition de nouvelles formes de pédagogie et d’amorcer la transformation des espaces.
Le groupe de réflexion TICE, créé lors des collèges préfigurateurs, s’est transformé en une instance de pilotage, un groupe de réflexion et d’évaluation. Les enjeux à présent portent sur la politique de renouvellement des matériels, la qualification d’un parc optimal et aussi de se doter d’outils statistiques et d’indicateurs communs.
Le renouvellement des matériels : Un parc optimal de matériels pour la pédagogie a été défini. Il se décline en 3 scénarios d’équipements numériques selon les typologies des espaces pédagogiques et la taille du collège. Ainsi une bourse standard est calculée et allouée à chaque collège. Le budget ainsi défini permet à chaque collège de choisir dans un catalogue de matériels présélectionnés, les matériels (PC fixe, PC portables, tablettes, bornes Wi-Fi, TBI, etc) adaptés à leurs besoins propres. Selon les cas, des bonus peuvent être accordés, par exemple 10% si choix de l’outil de vie scolaire intégré à l’ENT.
Le réseau des accompagnateurs DANE (un accompagnateur par collège) assure en proximité des actions au sein de l’établissement, allant des entretiens / point d’étape avec l’équipe de direction (souvent élargie au référent numérique, au professeur documentaliste…) à l’animation de café pédagogique, la présentation de ressources ou la mise en place d’un atelier sur des usages numériques et de l’ENT, etc. Ce réseau de proximité est apprécié et contribue au développement des usages numériques.
Un forum des usages devait avoir lieu lors des Journées académiques du Numérique (JANE) le 26 mars 2020 pour valoriser les pratiques pédagogiques en transformation.
Des opérations conjointes sont menées tout au long de l’année et se poursuivront dans le cadre d’observatoire des usages.

Une question ? On cherche pour vous