Plan de formation Lycée numérique 4.0

La Délégation Académique au Numérique Educatif met en oeuvre en lien avec la mission formation MIFOR et les corps d’inspection un ensemble de dispositifs de formation pour accompagner les pratiques pédagogiques par le nouvel écosystème numérique du dispositif 4.0.

2020-2021, année de la généralisation

En public désigné avec le chef d’établissement

• Communautés apprenantes en lycée
-½ journée d’échanges de pratiques et de retours pédagogiques
-1 volet à distance (½ journée) ;
-1 journée de formalisation des usages et création de ressources

• Numérique et aménagement de l’espace : 1 journée

• PIX et CRCN : ½ journée

• Interactivité et différenciation : 2 x ½ journée sur la base du volontariat

• Formation des référents numériques et administrateurs ENT : 1 journée

• Des formations sur inscription individuelle sont également proposées, les enseignants sont invités à consulter le plan académique de formation [PAF] 2020-2021

Des formations numériques dans les disciplines, pilotées par les corps d’inspection, complètent les entrées interdisciplinaires

2019-2020, vague 3 du dispositif lycées numériques 4.0.

En continuité des formations assurées l’année précédente les dispositifs sont reconduits : communautés apprenantes, séminaire d’échanges, formations à l’interactivité pour les lycées de la vague 1 et 2 …

L’ENT est toujours un service pédagogique incontournable de la formation. Dès le mois de septembre des formations sont mises en place.

Plus de 1000 enseignants ont été formés à l’utilisation de l’ENT et de l’interactivité.

La formation aux usages disciplinaires des enseignants des lycées 4.0 concerne près de 5000 enseignants. Ces dispositifs sont pilotés par les corps d’inspection. De l’ingénierie formation de formateurs par la DANE, le réseau des interlocuteurs au Numérique et l’équipe projet 4.0., permet de se coordonner par un cahier des charges en complémentarité des formations transversales.

 

2018-2019, un déploiement progressif vague 2

La DANE a accompagné les lycées entrants en vague 2 avec un enjeu important de changement de l’ENT et aussi de la mise en production du Gestionnaire d’Accès aux Ressources : réunions d’information et formation lors de la pré-rentrée, deux dispositifs de formation sur le nouvel ENT, également un module à destination des établissements de la vague 1.

18 demi-journées de communautés apprenantes ont permis les échanges entre lycées 4.0 et futurs lycées. Un séminaire d’échanges et de témoignages est venu parfaire les accompagnements de ces lycées. Suite à l’installation des VPI, des formations sur l’interactivité ont eu lieu jusqu’en juin 2019 et permettent aux enseignants de prendre en main des logiciels interactifs. 

  • Formations numériques dans les disciplines (pilotées par les corps d’inspection) : 2747 enseignants dans 23 disciplines.
  • Accompagnement par la DANE : 124 visites d’établissements effectuées par les accompagnateurs et chefs projet 4.0, près de 300 heures d’accompagnement sur l’année.

Ces interventions ont généré plus de 7800 journées de formation durant cette année scolaire.

2017-2018, année d’expérimentation, première vague

Lors de la première année du déploiement, dès septembre-octobre, c’est près de 40 demi-journées de formations interdisciplinaires qui ont été proposées : usages de l’ENT, ressources et interactivité, mallette des premiers usages pédagogiques en lycée 4.0.

 

Les formations sur la découverte et l’utilisation pédagogique des ressources de l’ENT ont bénéficié à plus de 1000 enseignants volontaires des établissements de la première vague.

Des formations numériques dans les disciplines pilotées par les corps d’inspection complètent les entrées interdisciplinaires : 1360 enseignants formés par les formateurs disciplinaires à partir d’un cahier de charges de formation élaboré avec la Dane.

Accompagnement par la DANE : 110 actions en établissements effectuées par les accompagnateurs et chefs de projet 4.0 (réunions, ateliers, café numérique, assistance aux usages, etc.), près de 250 heures d’accompagnement.

En effet pour favoriser le développement des usages du numérique éducatif, la DANE s’appuie également sur un réseau d’enseignants accompagnateurs de proximité des établissements.

Une question ? On cherche pour vous